100 000 canards par un doux soir d'orage

Publié le 14 Avril 2015

100 000 canards par un doux soir d'orage

Vous ne regarderez jamais plus les canards de la même manière... vous apprendrez même à les craindre, à en avoir peur... vous trouverez qu'ils vous regardent étrangement et vous fuirez d'autant plus les canards à cicatrices, si jamais le hasard vous en fait croiser...

Et voilà ce qui ressort lorsque l'on ferme ce livre ahurissant... !

En lisant ce livre, je me demandais surtout "mais que s'est-il passé pour l'auteur pour qu'il invente un truc comme ça ? c'est un passionné de canards ? Il a été traumatisé par des canards étant plus jeune ? " alors je me suis renseignée sur celui-ci et j'ai appris que c'était un jeune de 19 ans qui avait juste déliré un jour, avec un ami lors d'un cours d'éducation civique sur le mot Anatidaephobia, et voilà qu'un livre en est né !

L'histoire est rigolote, on a envie de savoir ce qu'il va arriver à notre jeune héroïne. Même s'il l'on ressent bien l'écriture d'un jeune écrivain, ça se lit bien et on passe un bon moment !

Rédigé par La fée Culturelle

Publié dans #Lecture

Repost 0
Commenter cet article