Six feet under, une série mortelle

Publié le 17 Juin 2015

Six feet under, une série mortelle

Ces dernières semaines, j'ai commencé un vrai marathon en regardant cette série...

ça fais déjà bien longtemps qu'on m'en parlait, qu'on me disait à quel point c'est génial, tordant, glauque, prenant... Je me disais "une famille croque-mort et leurs dérives ? ça ne m'intéresse pas trop..." mais quelle erreur !!!

J'ai commencé le premier épisode, j'ai trouvé ça original, amusant... j'ai continué à regarder un épisode par ci par là, sans en être vraiment accro à vrai dire... Puis, il y a eu un moment, un déclic certainement, mais je ne serais pas dire quand... je n'ai pas pu passer une seule soirée (ou presque, ma vie sociale n'en a pas non plus trop souffert, mon sommeil par contre je ne dis pas) sans regarder ou voir plusieurs épisodes... et voilà, quelques semaines après, j'achève cette merveilleuse série !

C'est bien bien de parler, mais en fait, quel est le sujet ?

Six Feet Under raconte le quotidien d'une famille, les Fisher, qui sont à la tête d'une société de pompes funèbres à Los Angeles, Fisher & Sons, fondée par le père de famille Nathaniel Fisher. À sa mort (lors du premier épisode de la série), ses deux fils, Nathaniel Jr, qui a toujours dit ne jamais vouloir prendre la suite de son père, et David, homosexuel introverti, reprennent l'entreprise familiale dont ils viennent d'hériter ; Ruth, veuve de Nathaniel Fisher, doit assumer son rôle de femme et non plus juste d'épouse ; Claire, benjamine de la famille, s'efforce de trouver sa voie. (source : Wikipédia)

Cette série brise déjà le tabou de la mort puisqu'on est baigné dans cette ambiance à chaque épisode. En effet, comme vous l'avez compris, la famille possède une entreprise de pompes funèbres. A chaque début d'épisode, nous sommes témoins de la mort d'une personne et qui se retrouvera dans le sous-sol des Fisher. Ces premières minutes sont souvent amusantes car on se demande toujours qui va mourir (on peut se tromper, je vous assure) et comment... il y a vraiment des morts très... embarrassantes, comiques, stupides...

Le 2e tabou qui est abordé est celui de l'homosexualité, mais là je ne vous en dis pas plus car je ne voudrais pas dévoiler quelques éléments majeurs de l'intrigue !

Malgré le contexte qui est, osons le dire, assez lugubre et sinistre, la réussite de cette série réside vraiment dans son humour décapant et cynique, son humour noir. Vraiment, lors de chaque épisode, on rigole bien, on hallucine devant certaines scènes improbables !

Les personnages parlent avec les morts, ces derniers sont un peu leur conscience, ils ont régulièrement des débats... ça les aide à avancer !

Je crois qu'après ce que vous venez de lire, vous n'avez pas le choix, vous devez vous rendre dans la médiathèque la plus proche et les emprunter au plus vite ! N'hésitez pas à donner votre avis !

Bon marathon :)

Six feet under, une série mortelle
Six feet under, une série mortelle
Six feet under, une série mortelle
Six feet under, une série mortelle
Six feet under, une série mortelle
Six feet under, une série mortelle
Six feet under, une série mortelle
Six feet under, une série mortelle
Six feet under, une série mortelle
Six feet under, une série mortelle

Rédigé par La fée Culturelle

Publié dans #Musique & Film

Repost 0
Commenter cet article