La maladroite, Alexandre Seurat, 2015

Publié le 5 Janvier 2016

La maladroite, Alexandre Seurat, 2015

Résumé :

Inspiré par un fait divers récent, le meurtre d'une enfant de huit ans par ses parents, La maladroite recompose par la fiction les monologues des témoins impuissants de son martyre, membres de la famille, enseignants, médecins, services sociaux, gendarmes... Un premier roman d'une lecture bouleversante, interrogeant les responsabilités de chacun dans ces tragédies de la maltraitance.

Mon avis :

Le premier roman d'Alexandre Seurat est tout simplement poignant, vivant, bouleversant... Il est vrai qu'en lisant le résumé, ce n'est pas vraiment engageant et le sujet est assez triste, surtout en ce temps où l'on a plus envie de lire des histoires joyeuses. Mais ce roman est à lire. Il est très bien fait, il est rapide, court et efficace. Il mêle plusieurs voix, ceux des personnes qui ont essayé d'aider Diana, la grand mère, les instituteurs, directeurs d'école, gendarmes et personnels de santé. En lisant ce roman, on a vraiment l'impression que l'auteur nous a placé à distance, en haut d'une chaise et que l'on contemple l'histoire, sans en subir toute l'horreur.

"il a cette délicatesse des écritures respectueuses de leur sujet, cette façon d’en saisir l’essentiel sans le ­jeter de manière accusatrice à la figure du lecteur."

Rédigé par La fée Culturelle

Publié dans #Lecture

Repost 0
Commenter cet article