Et je danse, aussi de Anne-Laure Bondoux, Jean-Claude MOURLEVAT

Publié le 27 Avril 2016

Voici un roman que l'on pourrait ranger dans la catégorie "ces livres qui nous font du bien". car avec cette lecture, c'est exactement ce qui se passe. On tourne la première page et on n'arrête pas tant qu'on a pas fermé la dernière de couverture... Je pense que ce livre fait parti des livres auxquels on pense souvent ensuite, ceux qu'on va conseiller, offrir, faire découvrir... Après, c'est un livre sans trop d'exigences, qui se lit très vite et très bien. Il ne faut pas s'attendre à une lecture élitiste.

 

Alors, Je danse aussi, est un livre écrit par deux auteurs que j'aime beaucoup, Anne-Laure Bondoux et Jean-Claude Mourlevat. Comment ce projet a démarré ? Et bien, c'est plutôt simple. Au départ, les auteurs se sont amusés à s'échanger des lettres, puis ils ont continué sans penser ce que cela pourrait donner. Au bout d'un moment, ils se sont rendus compte que leur petit jeu fonctionnait bien et que ce pourrait tout à fait faire l'objet d'un roman. Voilà chose faite !

Nous découvrons dans ce roman, l'échange de lettres entre deux personnes. Deux personnes totalement différentes. Un homme de 60 ans, dégarni, écrivain connu et célèbre, et qui a une ribambelle d'enfants et de petits-enfants et une femme, plus jeune, qui se dit plutôt grande, brune, grosse, bourrée de complexes et plutôt solitaire. Dans ces échanges, on se rend compte (l'écrivain lui même le dit), que cette jeune femme écrit bien, peut-être même aussi bien que l'écrivain lui-même. Une espèce d'alchimie va se créer entre eux et ils ne pourront bientôt plus se passer de ses échanges.

Ils passeront d'échanges communs à une relation plus profonde, où chacun avouera ses propres cicatrices, son histoire profonde... et si ces deux personnes étaient plus liées que l'on pense ?

 

Rédigé par La fée Culturelle

Publié dans #Lecture

Repost 0
Commenter cet article