Camille est timide, de Gilles Baum et illustré par Thierry Dedieu

Publié le 1 Juillet 2016

                          

 

Un très joli album, tendre, avec des illustrations accompagnant l’histoire à merveille !

Je vous conseille de lire cet album si vos enfants, petits-enfants ont quelques soucis de timidité, il aborde de manière très légère ce thème et permet de dédramatiser la situation. Un album à faire découvrir aussi aux enfants qui ne sont pas timides, pour les sensibiliser à la timidité des autres enfants et leur montrer qu’il est parfois difficile d’exister en groupe.

Nous découvrons l’histoire de Camille, qui a un moment préféré pendant l’année scolaire, c’est celui de la photo de classe ! Pour elle, une photo de classe, c’est très important, « ça se chérit tout une vie ». Mais voilà, Camille est timide et son rêve serait d’être au milieu de la photo et de tenir l’ardoise. Camille est sûre que ce sera impossible car déjà en classe elle rencontre des difficultés : quand la maîtresse pose des questions, même si Camille connait la réponse, elle n’ose pas lever la main ; à la récréation, elle ne joue pas avec les autres enfants, elle est « effacée, transparente » ; en sport, on la choisit toujours en dernier… Mais pour la photo de classe, Camille fera tout pour avoir l’ardoise et être au milieu ! Et puis, elle se rendra compte qu’elle n’ait finalement pas si transparente que ça pour ses amis…

L’album aborde cette question : peut-on vraiment se sentir quelqu’un si l’on n’a pas le regard de l’autre pour nous faire exister ?

Dès que l’on ouvre les premières pages de l’album, nous découvrons comment les auteurs ont symbolisés la timidité de Camille : seuls ses contours apparaissent, montrant ainsi une Camille effacée, invisible, transparente… J’ai beaucoup aimé découvrir la progression de Camille à travers les traits de Thierry Dedieu. Nous trouvons une Camille pâle, isolée, seule et nous la retrouvons à la fin vivante, joyeuse et colorée. Les illustrations sont d’une sensibilité merveilleuse.

J’aime particulièrement l’illustration de double page que l’on trouve à la fin : magnifique, sensible, dynamique, joyeuse, remplie d’émotions… vous l’avez compris, il faut lire cet album !

Thème : la timidité, l’école, émotions

Camille est timide, de Gilles Baum et illustré par Thierry Dedieu
Camille est timide, de Gilles Baum et illustré par Thierry Dedieu

Ce matin, la maîtresse a annoncé que le photographe viendrait demain.
Alors Nestor a imité la trompette de corrida et tout la classe a suivi !
Enfin...pas toute la classe.
Moi, je n'ai pas osé.
Les mains jointes, j'ai admiré Nestor,
j'ai vibré avec mes camarades,
mais pas un seul son n'est sorti de ma bouche.
Nestor, bien sûr, a été puni.
Comme j'aimerais, un jour, être punie !

« Le photographe s’est tourné vers moi, abasourdi, il n’en revenait pas. Il m’avait oubliée sur le côté ! Il a bredouillé quelques excuses et m’a demandé de m’installer en bas, à droite ».

Rédigé par La fée Culturelle

Publié dans #Lecture

Repost 0
Commenter cet article