Les pieds bandés de Kunwu Li, 2013

Publié le 8 Juillet 2016

                                       

Ce récit raconte comment une jeune fille, Chun Xiou, est forcée de se bander les pieds suivant la tradition, et la torture que cela représente. Mais le calvaire ne s’arrête pas là, car avec la révolution elle va devoir supporter la pression d’une nouvelle société qui rejette toutes ses anciennes coutumes...

 

Née en Chine au début du Xe siècle, la coutume des pieds bandés s'est perpétuée pendant plus d'un millénaire.

La légende veut qu'à la fin de la dynastie des Tang, au Xe siècle, l'empereur demanda à sa jeune concubine de se bander les pieds pour exécuter la traditionnelle danse du lotus. Une pratique censée accroître le désir du souverain. Très vite, les pieds bandés deviennent synonyme de raffinement.

Cela consiste à briser et retourner les orteils pour les plaquer contre la plante du pied.

"Menus, minces, pointus, parfumés, souples" ils sont considérés comme les pieds féminins idéaux et deviennent un symbole de féminité, de richesse et de distinction. Grâce à ces "petits lotus d'or", les petites filles sont destinées à faire de beaux mariages et grimper dans l'échelle sociale.

Cette mutilation barbare, que l'on infligeait aux petites filles pour le plaisir et l'agrément des hommes est ici traitée par Kunwu Li avec réalisme et témoigne d'une violence insoutenable qui laissera le lecteur glacé.

Même après son interdiction, la pratique était encore extrêmement courante et le gouvernement s'est alors mis à traquer les femmes pour les forcer à retirer leurs bandelettes. Mais pour bon nombre de Chinoises, cette atrophie restait le symbole ultime de la féminité. Aussi, ces dernières n'hésitaient pas à se cacher. Wang Huiyuan fait partie de celles-là : "Je ne voulais pas être libérée. Les gens du gouvernement sont venus pour libérer nos pieds. Si on nous attrapait, on nous condamnait à une amende. On avait peur, on se cachait. Nous allions nous cacher très loin et nous ne ressortions qu'après leur départ".

Les pieds bandés de Kunwu Li, 2013
Les pieds bandés de Kunwu Li, 2013

Rédigé par La fée Culturelle

Publié dans #Lecture

Repost 0
Commenter cet article