La croûte, Charlotte Moundlic, Olivier Tallec

Publié le 24 Novembre 2016

Un album qui aborde la perte d'un être cher que j'ai lu il y a quelques temps déjà mais quand j'ai vu que le thème du mois pour le challenge " Je lis aussi des albums 2016", était Le deuil, j'ai tout de suite pensé à ce livre.

Il m'avait marqué car il parlait du deuil d'une manière intelligente et plutôt juste. Le sujet abordé est difficile mais les auteurs réussissent à en parler de manière tendre. L'humour est largement présent, ce qui fait que l'on lit ce livre très bien et qu'il est tout à fait abordable pour les enfants si on souhaite évoquer ce sujet.

Nous suivons donc un petit garçon (ou plutôt ses pensées), dont la maman vient de mourir. On le suit dans tous les efforts qu'il fait pour se montrer fort, car il a tout à fait compris ce qui se passait. Il nous fait rire ce petit garçon, puisqu'il nous dit qu'il va devoir s'occuper de son papa, et que ce n'est pas facile. Puis c'est aussi son papa qui va devoir prendre le relais sur plein de choses, notamment "préparer son petit pain coupé en deux avec le miel étalé en zigzag"... est ce qu'il va y arriver ? ça l'inquiète tout de même.

Un jour, le petit garçon tombe et une croûte va se former. Plus tard, cette dernière va guérir. Une belle image qui montre que l'on finit par guérir, même des maux les plus durs.

Le texte montre très bien le cheminement de pensées de l'enfant, et les illustrations, majoritairement en rouges, apportant à l'ensemble, une belle légèreté.

La croûte, Charlotte Moundlic, Olivier Tallec, 2009, Ed. Flammarion.

Rédigé par La fée Culturelle

Publié dans #Lecture

Repost 0
Commenter cet article