Louise Dahl-Wolfe : L’élégance en continu

Publié le 20 Décembre 2016

Du 19 octobre 2016 au 8 janvier 2017 / Pavillon populaire, Montpellier

La visite de cette exposition fût l'occasion de découvrir un de lieux culturels de Montpellier. Le Pavillon Populaire se consacre à l'exposition d'œuvres photographiques, aux thèmes variés. Il est géré par la ville de Montpellier et est ouvert gratuitement au public. Il affiche un programmation de haut niveau puisqu'il a déjà accueilli des artistes reconnus tels que Brassaï, Bernard Plossu, Patrick Tosani ou encore Tuggener.

Le Pavillon Populaire accueille donc trois expositions par an et apparait comme l'un des premiers lieux d'exposition photographique contemporaine. Sous la direction artistique de Gilles Mora, avec pour principe l'invitation de commissaire et d'artistes nationaux et internationaux, le Pavillon Populaire a su trouver sa place au sein des instituts culturelles existants en France.

L'exposition réalisée autour de la photographe de mode Louise Dahl-Wolfe (1895-1989) est une toute première puisqu'il s'agit de sa première rétrospective en Europe. Plus de 120 œuvres sont ainsi présentes, mettant en avant les différentes périodes qui ont rythmées la vie et la carrière de l'artiste.

Louise Dahl-Wolfe est considérée comme l'une des pionnières de la photographie moderne de mode : des photographies novatrices en noir et blanc, ou en couleur, des natures mortes, des portraits de célébrités (Colette, Yves Montand, Lauren Bacall...) ou encore des couvertures originales du célèbres magazine Harper's Bazaar.

J'ai beaucoup aimé cette exposition car je ne connaissais pas cette photographe de mode. J'avoue d'ailleurs peu m'y connaitre en photographie de mode, et cette exposition m'a permis de découvrir une artiste majeure dans ce domaine, qui finalement commençait déjà a être oubliée à la fin de sa carrière. J'ai trouvé que ses photographies nous faisait voyager par ces clichés féminins réalisés aux quatre coins du monde.  J'imagine que cette méthode de travaille était innovante pour l'époque. Louise Dahl-Wolfe a su montrer l'émancipation de la femme dès les années 30, grâces à ses mises en scènes de femmes indépendantes et modernes (alors qu'en France, ce genre de photographies n'arrivent que dans l'après-guerre). Elle a su imaginer des situations amusantes ou exotiques afin de mettre en avant les vêtements des grands couturiers. L'exposition est bien construite, on découvre sa carrière, quelques thématiques sont mises en avant, il n'y a pas trop de textes mais suffisamment pour comprendre le sens de son travail. Un petit livret est distribué au début de l'exposition si l'on souhaite en savoir plus.

A découvrir !

Louise Dahl-Wolfe : L’élégance en continu
Louise Dahl-Wolfe : L’élégance en continu Louise Dahl-Wolfe : L’élégance en continu
Louise Dahl-Wolfe : L’élégance en continu Louise Dahl-Wolfe : L’élégance en continu

Rédigé par La fée Culturelle

Publié dans #Expo & Musée

Repost 0
Commenter cet article