Tropisme festival : 4 jours de fête et d'expérimentations numériques à Montpellier

Publié le 31 Mars 2017

J'ai pu me rendre hier soir à 18h, à l'inauguration du festival Tropisme dont c'est la 4e édition cette année.

Tropisme, c'est un festival hybride, qui concilie pop culture et nouvelles technologies et investit la salle Victoire 2 et l'Ecolothèque, avec des installations ludiques, des expérimentations culinaires, des conférences décalées, des concerts, des événements pour les enfants, des projections en musique...

Car on peut boire du très bon vin, notamment du domaine de Terre Mégère, écouter du bon son, expérimenter de nouvelles expériences technologiques, écouter des conférences, etc...

Le maître mot de cette 4e édition : l'immersion dans le son, l'image, la fête et la pensée.

Ainsi, à 18h, quand tout le monde terminait doucement sa journée de travail ou se rendait à la plage, j'ai eu la chance de pouvoir me plonger dans l'univers de la réalité virtuelle en testant trois installations.

La première fût "trois cent soixante" et la découverte de "Panrama", qui est un des tous premiers dispositifs de projection cinématographique jamais conçu, breveté par le Montpelliérain Philippe Jaulme. Nous sommes donc allongés devant cette coupole et découvrons "Ballades à Paul Valéry", comme si nous y étions...

C'est parti ensuite pour la salle gaming avec un casque de réalité virtuelle sur les yeux et un plongeon dans "S.E.N.S", un labyrinthe en réalité virtuelle inspiré d'une bande dessinée. Un voyage initiatique au coeur d'un univers aux lois étranges. L'objectif est de suivre les indications que nous sont proposées. Tout cela se fait uniquement avec le regard, par le biais d'un cercle qui nous permet d'avancer dans l'initiation. On anime ainsi des objets d'un simple regard, on ouvre une porte, on tombe dans le vide, un marche aux confins d'une mer de glace qui craquèle sous nos pas. Un univers à découvrir !

D'après la bande dessinée de Marc-Antoine Mathieu (Edition Delcourt)

 

La 3e expérience de réalité virtuelle que j'ai testé est "Tilt Brush". Cette fois, j'ai vraiment été bien plus actrice de l'expérience puisque j'avais deux manettes dans les mains, et à la manière de paint, je pouvais dessiner dans l'environnement. Je pense qu'il suffit de regarder la vidéo pour se rendre compte.

Je suis très contente des expériences que j'ai pu tester. Il y avait peu de monde et je me suis complètement prise au jeu.

Tropisme, c'est aussi une guinguette, food trucks et musique à volonté et ça continue jusqu'au 2 avril ! Alors un conseil, allez-y !

Tropisme festival : 4 jours de fête et d'expérimentations numériques à Montpellier

Rédigé par La fée Culturelle

Publié dans #Numérique

Repost 0
Commenter cet article